Scanner sous Linux

Sachez que l'USB est accessible sous forme d'un port SCSI émulé (c'est à dire que l'on fait croire à la machine qu'il s'agit d'un port SCSI, car elle sait le gérer). Donc, que vous ayez un scanner USB, ou SCSI, ce didacticiel est fait pour vous !


Les scanner de type parallèle, devraient être reconnu sans problème, mais je n'ai pas encore étudié la question. L'usage des logiciels est identique.


J'utilise un Agfa Snapscan 600 SCSI, modèle assez ancien, mais qui offre un excellent rendu des couleurs et un bon niveau de contraste.

Pour choisir votre scanner, je vous suggère d'aller sur ma page de liens (Matériel, tests et comparatifs).


Il existe dans la plus part des bonnes distributions, tous les logiciels nécessaires à l'usage d'un scanner. Knoppix, en contient deux, parmi les meilleurs : Kooka et Scanimage.


Avant toute chose, il est préférable d'allumer un scanner SCSI, avant d'allumer le PC. Un scanner USB peu être allumé une fois sous Linux. Sous Knoppix, un scanner est automatiquement reconnu par les logiciels. Donc, normalement la configuration n'est pas nécessaire.


Kooka, complet et léger le meilleur des logiciels pour utiliser un scanner


Scanimage, passe partout, léger, mais un peu trop simple ...


Aller plus loin avec un scanner - objets, diapos, négatifs, faire des images en relief, faire des compositions ...





Retourner en haut de la page

Dernière mise à jour 2004


archilinux.org - architecture, linux et infographie

découvrir, utiliser le système gnu/linux et les logiciels libres, par la pratique










ARCHITECTURE


LINUX


TECHNIQUES


MATERIEL


DIVERS


Rechercher :


Voir le glossaire pour les termes employés


A propos de ce site et de l'auteur


Accueil du site


me contacter