S'organiser

Cet article est assez ancien. Toute fois il peut servir de base à une réflexion.



2001-2005...


Il y a trois familles d'agenda électroniques - Palm / Psion / Pocket PC - ce qui ne facilite pas le choix. Après de longues comparaisons et de nombreux essais sur les différentes machines, j'ai trouvé les Pocket PC chers et peu concluants - il y a plus un « effet de mode » ; un peu cher la GameBoy / lecteur MP3 et agenda ! Le principal défaut des Palm et Pocket PC est que l'on est sans cesse obligé de rajouter quelque chose. Les Palm ne sont vraiment pas performants (juste de bons agenda). Mon choix se portait inlassablement sur Psion. J'ai opté pour le Revo+ et là Ô merveille! Non j'exagère un peu. Mais c'est vraiment l'appareil idéal dans mon cas. L'agenda est parfait et c'est fou ce que l'on trouve pour Psion, de vrais applications gratuites pour un usage loin du gadget. Voici donc une page pour Psion.

Autre chose à propos de ces machines. Vous constaterez des différences notables dans la vitesse des processeurs. Suivant le système d'exploitation, ce dernier nécessite plus ou moins de puissance. Windows Ce est très gourmand !


Après mes longues recherches en la matière, voici les différentes possibilités pour vous aider à choisir :

La plus part de ces machines, ne serais se que par les possibilités logicielles, permettent beaucoup et les usages sont multiples. Quels sont ils :

  • Sur un chantier - comme on se déplace, seule la prise de notes rapide est envisageable. Attention tout de même, car ce sont des machines qui ne sont pas protégées des éclaboussures et résistent mal aux chocs.

  • En réunion - si vous avez le temps, vous pourrez écrire un texte plus fourni, mais plus utilement vérifier les plans chargés au préalable.

  • Au bureau - le plus évident est sans doute l'usage de l'agenda.

  • En déplacement - pouvoir rédiger un rapport dans le train, gérer vos dépenses, esquisser un détail avec le logiciel de DAO intégré ou faire de petits croquis à main levée ou encore faire un relevé. Et pour peu que vous l'ayez relié à un GSM, le diffuser par fax ou email.


Il y a les machines avec clavier (Psion) et les machines le plus souvent sans clavier (Palm et Pocket PC - sauf HP jornada 720) qui peuvent se voir dotées d'un clavier mais en général peu pratique car séparé de la machine et nettement plus gros. Vous devez prendre en compte qu'un stylet, ne vaut pas un clavier, car la reconnaissance parfaite d'écriture n'existe pas encore sur ces machines, même s'il est vrai que l'on peu écrire un petit texte facilement (après entraînement). Les machines sous Windows CE sont dotées de Pocket Office (Pocket PC), mais cela reste limité. Il y a les claviers de poches, mais qui dit clavier, dit table et encombrement supplémentaire.


PALM Pilot


Ils sont pratiques car ne nécessitent pas un long apprentissage, mais en dehors de l'agenda, de la gestion de vos dépenses ou de la prise de notes, ne lui demandez pas quelque chose de trop compliqué. D'ailleurs, il n'existe pas de réel logiciel de dessin à part de prise de notes à la volée. De plus l'absence de clavier en limite grandement l'usage (clavier optionnel, mais un peu gadget vu la taille de l'écran de 160x160). Par contre, c'est le genre increvable qui ne vous laissera pas tomber.

Pour ce genre d'usage simple, je prendrais un Palm m100 228 Euros,


ou bien le tout dernier m125 305 Euros,


la nouveauté est qu'il intègre un lecteur de MMC (multimedia card), comme pour la série des m500.

Choix de logiciels :

Bon, comme il faut quand même mettre quelque chose, voici Qdraw, qui permet de faire des petits, croquis, sans plus ...



Préférez les Sony clié aux palm, car en matière d'applications, elles sont plus complètes. Et les machines à clavier on fait leur apparition (pour tout petits doigts ...).



PSION


Ces machines ont une grande stabilité et il ne leur manquent que la couleur, du moins pour les modèle de poche (le serie 7 est trop volumineux). L'autre gros avantage est la gamme d'applications gratuites dans tous les domaines (CAO, dessin, plongée, finance, ...) et de grande qualité. A l'achat, l'offre logicielle est déjà assez complète (agenda, tableur, traitement de texte, dessin, ...). Les applications sont légères mais permettent de travailler convenablement (en gardant à l'esprit que l'on est pas sous une application Windows).

Là, je prendrais le Revo plus 503 Euros (on le trouve encore à 300 voir même 200 Euros).


Je l'ai eut d'ailleurs mais aujourd'hui (en 2008) après 2 ou 3 ans d'usage, il est dans une boîte. Bonne machine mais j'ai eut un problème avec la batterie que je n'ai pu remplacer que très récemment après 2 ans sans m'en servir. Donc je l'ai remplacé par un agenda papier en prévoyant que ce serait pour peu de temps mais cela à duré ...


Ecran 480x160 suffisant pour offrir une bon confort visuel (comme pour livre au format poche) ; son clavier est correct à l'usage ; léger ; faible encombrement ; il est facile à prendre d'une seule main sans risquer de le faire tomber. C'est plus qu'un simple agenda. Il s'agit d'un véritable instrument de travail ; voir la page dédiée - un Psion en archi

L'autre Psion, le serie 5mx,


dont le clavier est proche d'un clavier de PC portable est un peu chère 610 à 760 Euros, mais s'avère plus autonome que les modèles en dessous. Il est doté d'une extension mémoire et plus est aisé à recharger en déplacement (batteries amovibles). Il est doté d'un dictaphone. La suite bureautique incluse est compatible avec Office et permet de faire un peu plus de chose qu'avec Pocket Office (inclusions d'images et de graphiques dans tous les documents). Enfin son écran est de taille raisonnable. Par contre, je vous déconseille de le prendre en main dans la rue pour vérifier un rendez vous, d'une seule main. C'est une machine qu'il vaut mieux poser pour s'en servir. On peut la comparer au Jornada 720 (pocketPC).



NET PAD

Par contre une nouvelle machine, le Net Pad, sorte de tablette sans clavier, avec un écran couleur, étanche et résistante aux choc, à fait son apparition. On peut déjà le trouver en Angleterre pour près de 2200 Euros. Cette machine s'adresse plutôt vu son prix, à un usage professionnel. Je n'ai pas vu de tests précis sur le Net Pad ; il a de bonnes caractéristiques, mais son encombrement n'en fait pas un appareil très maniable.


(cliquer sur l'image pour obtenir une autre vue)



LOGICIELS / APPLICATIONS

CADmx (travail avec le format DXF, les calques, ...). Ne vous attendez quand même pas à faire des merveilles avec.


(cliquer sur l'image pour le télécharger - 108 Ko)





Sketch (dessin bitmap)


(cliquer sur l'image pour le télécharger - 78 Ko)


On utilise Sketch, notamment pour créer des dessins à insérer dans le traitement de texte :




Voici ce que j'ai réalisé récemment (10mn par dessin), faute de carnet papier pour mes esquisses ... (il y a eu une perte de détails suite à mauvaise manipulation de ma part, donc c'est normalement plus fin et précis - en 160x160).






Faites un tour sur www.epocboulevard.com pour les trouver (et bien d'autres dans tous les domaines).



POCKET PC


Les Pocket PC avec clavier, sont cher (dont le Jornada 720 1220 Euros). C'est ce modèle que je choisirais, pour ses possibilités communicantes :


Il tient dans une grosse poche et est lourd (près de 500g). MAIS il est doté d'un vrai clavier, d'un lecteur PCMCIA et CF, d'un modem, d'un dictaphone, d'un écran de 65000 couleur en 640x240, etc. ... Ceci en fait un vrai poste de travail communiquant, auquel vous pouvez même joindre un microdrive de 1 Go en PCMCIA (on a plus besoin d'un PC). Comme tous les Pocket PC, il est fournit avec Pocket Office, ce qui est une bonne suite bureautique, dans la mesure où il y a un clavier. Mais vu ses dimensions et son poids, c'est plutôt dans la sacoche que dans la poche que vous devrez le mettre !

Pour les autres (sans clavier), ils n'ont en général pas plus qu'une CF. Le clavier est parfois possible, mais nécessite de s'en servir sur un support. Par contre, ils sont parfait en tant qu'agenda avec une prise de note de qualité (console de jeux, lecteur MP3 et vidéo en plus ...).



Dell, grand constructeur de portable (entre autres), vient de sortir son Pocketpc, qui tout en étant relativement complet, est aussi le moins cher du marché (dans les 300 Euros) www.dell.fr


Logiciels payants

Autodesk Onsite View (visualise et annote les DXF et DWG - 220 Euros) www.autodesk.fr


Pocket CAD (fonction de DAO de base - 244 Euros) www.pocketcad.com


CeCAD (logiciel 2D - 300 Euros HT) http://felixcad.lantech.ro/index.php?op=products&product=mobile


Pocket Artist (dessin artistique au stylet et retouche d'image - 53 Euros) www.conduits.com/ce/artist/


Photogenics (dessin artistique du genre « Painter classic » - 53 Euros) www.idruna.com/products_pocketpc.html


Distopocket (relevé en intérieur et extérieur - premier prix 1975 Euros) www.distopocket.com

Le prix est élevé, mais comprend (voir photo ci-dessous) entre autre, Ipaq 3130 + laser mètre + logiciel (en liaison avec Pocket Excel pour une utilisation immédiate des données et un relevé plus précis). Il existe d'autres prix avec un Ipaq écran couleur.









Logiciels gratuits

Blender , logiciel d'image de synthèse sur Linux, est en train d'être porté sur PocketPC - www.blender.org


Pocket Effect , logiciel de « retouche » d'image (en fait permet l'application de filtres) - www.pcdepoche.com





Choix d'options

Désormais, on peut ajouter à la liste de Pocketpc avec clavier, l'Ipaq 3850 avec un clavier Qwerty en option. Comptez là près de 914 Euros avec le clavier.








SHARP ZAURUS


Dans les modèle avec clavier, il en est un qui pointe son nez mais pas encore disponible en Europe, le Sharp Zaurus MI-E1 ou SL-5000 qui est doté d'un mini clavier. Il est le compromis idéal entre les deux types de Pocket PC, pour une saisie de textes longs mais sans pour autant se leurrer du fait des très petits boutons (gros doigts s'abstenir).


Voici entre autre ses extensions (par carte CF) : réseau ; GSM ; photo ; TV ; modem ; GPS ; dictaphone ; Blue Tooth ; ...


La particularité du modèle européen (contrairement au modèle japonais), serait de fonctionner sous Linux et d'utiliser Java comme langage de programmation. Sharp compte sur la communauté Linux, pour assurer l'expansion et la pérennité de son Zaurus.




SONY


Autre modèle avec clavier, le Sony Clié PEG-UX50. C'est ce à quoi je pensai pour l'avenir, et Sony l'a fait !

C'est un PDA à clavier rotatif, si bien que l'on peut l'utiliser comme un Palm ou un Jornada (même si le clavier de ce dernier est nettement mieux).


Son système d'exploitation est Palm OS 5.


J'aimerais le tester ...






En fait, je ne trouve pas qu'il soit indispensable de mettre plus de 457 Euros dans un Pocket PC, vu ce que l'on doit ajouter pour qu'il soit opérationnel et l'utilisation limitée que l'on en fera. En effet pour les trois premiers logiciels de ma liste vous en avez pour près de 517 Euros. Et attention au « piège » commercial de certains éditeurs, car ce n'est pas (pas encore?) un outil pratique à utiliser. Cela me paraît par exemple un peu ridicule de se balader sur un gros chantier avec un si petit écran pour vérifier dans le détail l'état d'avancement des travaux.


De plus, l'autonomie d'un tel appareil est souvent bien plus faible que celle indiquée par le constructeur (par ex. il fait sombre et vous mettez le rétro-éclairage ; ou l'application en cours demande beaucoup au processeur). C'est enfin un outil fragile (il existe des coffrets étanches et antichocs).

Si l'on ajoute au prix des logiciels indispensables, celui des accessoires qui le sont tout autant (boîtier de protection, mini clavier, ...) on arrive à un coût supérieur à un appareil moyen de gamme.


Comparativement à un portable (même très petit, donc cher), avec les logiciels « donnés » par certains grands éditeurs (comme StarOffice) ou les innombrables logiciels gratuits de développeurs indépendants, le coût des applications, ne dépasse que rarement celui de la machine (sauf si vous utilisez des applications lourdes comme Maya ou Arc+). Certes, Windows est un système plus vieux et l'on trouve plus facilement ce genre de logiciels. Les éditeurs de logiciels pour Pocket PC appliquent un peu trop la même politique commerciale de Microsoft.


Comme j'ai pu essayer du Palm (m100 et V), un Pocket PC (Jornada 680 et 2 modèles sans clavier) et un Psion, j'ai pu me faire une idée de l'utilisation de ces appareils. Certes, les derniers modèles sont certainement plus puissants, mais l'ergonomie est la même. Pour le dessin, rien ne vaut un carnet et un stylo « Pilot » dans la poche !


2008



je n'ai jamais acheté de PDA sans clavier. Mon Revo+ a duré 3 ans mais l'absence de lecteur de carte fut un gros handicap (l'écran en 16 niveau de gris aussi). J'ai acheté un EEE-PC 701 (le 901 me tente pas mal) et j'ai installé dessus la plus part des outils dont je parle ici. Je peux même le bidouiller pour ajouter des fonctions. Il coûte moins cher que certains PDA, lesquels ne me tentent plus vraiment (trop limités, autonomie faible, ...). Vu l'usage que j'en ai fait ...

Un nano portable de la taille d'un petit agenda (A5) me semble aujourd'hui un très bon choix, même s'il est vrai qu'ils ne rentrent pas dans une poche de veste. Quoiqu'en attendant un peu, cela ne devrait pas tarder !



2014



A présent tout le monde à un smartphone. Certains ont une montre connectée et peut être aussi des lunettes...

Bref, quelle évolution !


Quand à moi, en 2010, alors que je faisais un usage intensif du smartphone en réunion de chantier (prise de notes et photos), une bête carte SD m'a lâchée : le téléphone était rooté et le système à cheval sur la carte a planté définitivement …

Ce fut réparable mais je suis resté quelques jours avec un crayon …


Là, je me suis dit qu'il valait mieux faire en sorte de ne pas être trop dépendant de cette technologie, d'autant qu'elle n'est pas forcément capable de résister à l'environnement d'un chantier (poussière notamment).

Depuis, je suis revenu au papier : pas de batteries à recharger, pas de panne. Mais c'est un soutien : j'y place les cctp et des documents dont je peux avoir besoin. Je prends les photos de chantier avec un appareil photo.


Et demain ?



Retourner en haut de la page

Dernière mise à jour août 2014


archilinux.org - architecture, linux et infographie

découvrir, utiliser le système gnu/linux et les logiciels libres, par la pratique










ARCHITECTURE


LINUX


TECHNIQUES


MATERIEL


DIVERS


Rechercher :


Voir le glossaire pour les termes employés


A propos de ce site et de l'auteur


Accueil du site


me contacter