Kprinter - impression parfaite

KDE3 réserve d'agréable et nombreuses surprises. Il était souvent très délicat d'imprimer sous Linux, désormais, vous disposez d'un outil puissant, permettant tous les types de support (T-shirt, papier photo, ...), de régler rapidement et facilement la qualité d'impression, de faire des affiches (jusqu'au A0), ...

Voir aussi les autres systèmes d'impression qui peuvent compléter kprinter, comme Gimp-print


Attention : cet article est très ancien et n'est plus vraiment d'actualité, sauf pour des configurations anciennes (PC hors d'âge). Aujourd'hui (2014) les impressions se font aussi facilement que sous Windows ou Mac !


Configuration de Cups (système d'impression)

Lancez le Centre de Contrôle de KDE (KDE Control Center), puis allez, à l'aide de l'arborescence de gauche, dans Périphériques, puis Imprimantes.

Normalement, à l'installation, votre distribution à déjà configuré l'imprimante, et les impressions spéciales (fax, pdf, ps). Si vous utilisez Knoppix, par exemple, vous aurez ceci (sans la i850 que j'ai configuré). Les PDF par exemple fonctionnent parfaitement, qu'ils soient crées avec OpenOffice ou Gimp !


Voici malgré tout quelques indications pour configurer les principales :

tout d'abords, cliquez sur Ajouter


et choisissez Ajouter une (pseudo) imprimante spéciale (utilisez Ajouter une imprimante/une classe ... pour une imprimante // , USB , réseau, ... )

Dans le cadre qui apparaît, remplissez suivant le « modèle » désiré


Commencez par remplir en haut, les champs d'identification et l'icône le représentant.


Voici ce que cela donne pour le Fax.


En fait, vous êtes libres en ce qui concerne ces trois champs - mettez ce qui vous semble le plus correct - c'est juste nominatif.


Ensuite, suivant le type de (pseudo) imprimante, vous remplissez en (1) ou en (2) - comme indiqué si-dessous.


Maintenant, les commandes

Pour le fax (en 1) : kdeprintfax %in

Création de PDF (en 2), cochez la case et avec le menu déroulant : Convertisseur PostScript vers PDF

Création de fichiers PostScript (tout en bas), comme cet utilitaire fonctionne principalement avec le PostScript, il lui est facile d'en créer. Cochez pour cela la case de Configuration du fichier de sortie, sans utiliser (1) et (2), entrez ps à la ligne correspondante.



Configuration de StarOffice / OpenOffice

Ouvrez l'utilitaire de configuration des impressions de StarOffice (sur le bureau de SO) ou d'OpenOffice (dans le menu KDE).


(1) - sélectionnez Generic Printer dans le menu déroulant

(2) - cliquez en dessous sur Ajouter comme nouvelle imprimante

(3) - éventuellement, choisissez de la définir par défaut

(4) - cliquez sur Connecter pour la relier à kprinter

Dans le cadre qui apparaît, entrez kprinter dans la ligne de commande (effacer tous ce qui pourrait s'y trouver), même si kprinter n'apparaît pas dans les choix du dessous.


Il se peut par la suite, si vous ouvrez à nouveau Connecter, qu'apparaisse kprinter=kprinter (les deux commandes sont indiférentes)

Cliquez sur Ok (2 fois) pour sortir de l'utilitaire de configuration (avant d'en sortir totalement, vous pouvez essayer en imprimant une page test).



Configuration d'Acrobat Reader

Ouvrez le logiciel, en faisant par exemple Alt+F2, et en tapant dans le cadre acroread.

Cliquez sur l'icône d'impression, ou allez dans le menu File, puis Print.


Dans le cadre, cochez Printer et mettez à la ligne Command : kprinter . Cliquez sur Ok pour imprimer (les autres fois, il ne sera pas nécessaire de remettre kprinter) ce qui enregistre la modification. Lorsque le cadre de kprinter apparaît, vous pouvez le fermer en faisant Annuler.



Configuration de Gimp

Ouvrez Gimp, puis ouvrez une image (peu importe, c'est juste pour configurer et tester). Faites un clic droit au milieu de celle-ci, et dans le menu, allez dans File (Fichier), puis Print (Imprimer). En haut à droite du cadre d'impression (déjà assez complet), choisissez New Printer (Nouvelle imprimante) et nommez la, puis Setup Printer


Dans le nouveau cadre, dans le modèle, choisissez PostScript Level 2, et à commande, tapez : kprinter




Cliquez sur Ok. Puis dans le premier cadre (impression), cliquez sur Print and Save Settings (pour sauvegarder et faire un essais).



Configurer une imprimante locale

Lancez le Centre de Contrôle de KDE (KDE Control Center), puis allez, à l'aide de l'arborescence de gauche, dans Périphériques, puis Imprimantes.

Cliquez sur Ajouter , et choisissez Ajouter une imprimante/une classe (pour une imprimante parallèle , USB , réseau, ... )


L'assistant s'ouvre, cliquez sur Suivant. Dans le cadre suivant, Choix du type d'interface, Sélectionnez Imprimante locale, puis cliquez sur Suivant.


Choix du port local : avec ici la connexion de votre imprimante (en bas de la liste, les imprimantes Canon et Epson sur port parallèle).


Cliquez sur Suivant.


Choix du modèle d'imprimante : il se peut que le modèle de la votre ne figure pas dans la liste. Ce n'est pas grave !

Choisissez le modèle le plus proche.

Par exemple, j'ai une Canon i850. La dernière gamme de produits grand public Canon se nomme i*** (i950, i400, etc. ...). Avant, cette gamme était s*** (s400, s500, etc. ...). Entre les deux, il y a peu de différences et les drivers linux sont parfaitement compatibles. J'ai donc choisi la s800, qui est le modèle le plus proche.

S'il s'agit d'une imprimante laser, suivant ses caractéristiques, vous pouvez cocher la case Imprimante PostScript, pour une meilleure impression.

Si vous disposez d'un driver (driver Linux, ne fonctionne pas avec les drivers pour Windows), cliquez sur Autres.

Cliquez sur Suivant.


Choix du pilote : il y a souvent plusieurs choix, dont un surligné ou noté comme Recommandé. Si vous ne savez pas, choisissez celui-là.

Cliquez sur Suivant.


Test d'impression : avant de lancer un test, cliquez sur Configurer pour régler les différents paramètres (taille du papier, résolution, ...) :


Lorsque vous cliquez sur les termes en vert, cela vous donne différents choix dans la partie du bas. Sélectionnez ce dont vous avez besoin et cliquez sur Ok.

Vous pouvez désormais lancer le test en cliquant sur Tester. Suivez bien les indications. Si vous cliquez sur Ok avant l'impression, cela l'annulera aussitôt. Une fois l'impression réussie, vous pouvez cliquer sur Ok.

En cas d'échec, ou si la qualité ne vous satisfait pas, commencez par choisir un autre pilote, puis en cas de nouvel échec (après avoir testé tous les pilotes) , sélectionnez un autre modèle.


(ci-dessus les réglages de base pour ma Canon i850) - Cliquez sur Suivant.


Choix des bannières : il s'agit d'une ligne en début ou en fin de document. Si vous n'en voulez pas, cliquez directement sur Suivant.


Configuration des quotas de l'imprimante : cette fonction est très utile pour limiter l'usage de la machine (éviter les abus). Réglez les paramètres suivant la consomation maximum que vous déterminez. Si vous n'en voulez pas, cliquez directement sur Suivant.


Configuration de l'accès utilisateur : vous avez également la possibilité de limiter ou interdire l'accès à certaines personne. Commencez par déterminer avec le premier bouton, s'il s'agit de personnes à autoriser ou à rejeter. Pour faire cela plus rapidement, si vous avez plus de personnes à rejeter, choisissez seulement les personnes autorisées.

Entrez le nom de l'utiliteur (login) à la première ligne du cadre « Utilisateurs » et cliquez sur Ajouter.

Si vous ne voulez pas de cette option, cliquez directement sur Suivant.


Informations générales : donnez ici un nom à votre imprimante. Vous pouvez l'appeler comme vous voulez. Si vous étiez en réseau, c'est ce nom qui y serait visible. L'emplacement et la description peuvent etre laissés par défaut. Cliquez sur Suivant.


Confirmation : tous les réglages et opérations effectuées vous sont rappelés ici. Cliquez sur Terminer.

L'assistant se ferme, la configuration est terminée et votre imprimante apparaît désormais dans la liste des modèles configurés.




Utilisation

En cliquant avec le bouton droit de la souris, sur l'icône de l'imprimante, vous obtenez un menu pour régler vos impressions :


Si un jour, votre imprimante est bloquée, ouvrez le Centre de Contrôle de KDE et allez dans Périphériques, puis Imprimantes.

Si l'icône de votre modèle à un point rouge avec une croix, c'est que l'imprimante est suspendue (il est possible de le faire soit meme, mais cela peut arriver automatiquement, en cas de problème).

Pour la débloquer, faites un clic droit dessus et choisissez en haut du menu Démarrer l'imprimante.


Lorsque cette icône est sélectionnée, vous trouvez en bas des informations sur l'imprimante :


L'onglet suivant vous permet de gérer les taches (impressions) en cours :


Vous pouvez également les gérer avec l'utilitaire KjobViewer que vous trouverez dans le menu K et le sous-menu Utilitaires, ou en pressant Alt + F2 et en tapant kjobviewer (il traite toutes les imprimantes) :



Impression papier / Fax / PDF

Quelque soit le type d'impression que vous désirez, vous procédez toujours de la même manière, à savoir, choisir l'orientation, l'échelle, ...

Puis lancez l'impression. Chaque logiciel la calcule différemment et plus ou moins rapidement. Une fois ce calcul achevé, kprinter apparaît.


Et vous choisissez le modèle pour l'impression (ou la création de fichier)...



Création de PDF

Choisissez Imprimer dans un fichier (PDF) , dans Fichier d'impression choisissez le chemin et le nom

Puis cliquez sur Imprimer

Cette opération est rapide. Le fichier est parfaitement lisible avec Acrobat Reader ...


Envois de Fax

Choisissez Envoyer un fax et cliquez sur Imprimer


Dans ce cadre, entrez le numéro (1) de votre correspondant (éventuellement son nom), puis (2) cliquez sur Envoyer le Fax.

Le reste est automatique. Vous pouvez surveillez les opérations en regardant en bas du cadre. J'obtiens de très bon résultat.


Impression standard

Choisissez le modèle de l'imprimante (les « vraies » imprimantes sont en haut). Le gros avantage ici, est de pouvoir configurer les impressions avec autant de finesse que l'utilitaire fournit avec votre imprimante (mais pour Mac ou Windows).




Je l'ai également testé sur Mozilla, avec succès !

À voir également, les commandes de base (sans kprinter).



Retourner en haut de la page

Dernière mise à jour 2004

Rechercher :


Voir le glossaire pour les termes employés


A propos de ce site et de l'auteur


Accueil du site


me contacter



archilinux.org - architecture, linux et infographie

découvrir, utiliser le système gnu/linux et les logiciels libres, par la pratique










ARCHITECTURE


LINUX


TECHNIQUES


MATERIEL


DIVERS