Rechercher :


Voir le glossaire pour les termes employés


A propos de ce site et de l'auteur


Accueil du site


me contacter



Les bases du système Linux



Pensez à regarder le glossaire, pour les mots non expliqués dans cette page.


Pour simplifier, Linux est un système d'exploitation reposant sur le « principe » où tout est un fichier (y compris les répertoires, périphériques, ...). Chacun à sa place propre, dans une arborescence particulière, où l'on a ou pas, suivant son niveau et ses droits d'accès, la possibilité de lire (ou de ne pas lire), d'écrire, de modifier le contenu ...

D'une manière générale, les utilisateurs de base ne peuvent écrire que dans le répertoire qui leur est propre et qui se trouve dans /home (ex: /home/knoppix/ ; /home/user/ ; etc. ...)

L'administrateur aussi nommé « root » peut écrire partout, mais lorsqu'il modifie un fichier, celui-ci devient par défaut uniquement lisible par le root (même s'il a été créé par un utilisateur).

Ainsi, un utilisateur ne peut écrire dans /lib ou /opt. Il ne peut écrire non plus dans /home directement (uniquement dans son répertoire). Pour les répertoires concernant des périphériques (/cdrom ou /mnt/floppy) le root lui donne les droits d'écriture à l'installation de linux ou celle du périphérique. Cela peut se faire par exemple dans le fichier /etc/fstab en ajoutant user (concernant l'utilisateur courant ou users pour tous les utilisateurs - attention, peut être gênant pour la sécurité) et rw (pour Read/Write - soit Lecture/Ecriture). A voir pour cela Partitions et Fstab pour en comprendre le fonctionnement - c'est la base pour ajouter des périphériques ou accéder aux autres partitions de disque.

Le seul moyen pour l'utilisateur d'écrire ou de modifier le contenu d'un répertoire autre que /home/... est de se mettre en super-utilisateur notamment en ouvrant une console et en tapant su puis le mot de passe root (qu'il faut donc connaître).

Étant donné que le root à tous les droits, il est vivement conseillé de ne l'utiliser que pour la configuration. Surtout ne jamais se connecter à internet en tant que root, si la machine n'a pas un bon firewall (et de toute façon, c'est vivement déconseillé) au risque de se voir pirater ...

Même si c'est assez dur de pirater une machine sous Linux, il y a malheureusement des gens qui y arrivent.


Autre point important, Linux fait la différence entre les majuscules et les minuscules, donc faites attention lorsque vous tapez une commande.


Arborescence


La base de l'arborescence est appelée racine et est symbolisée par un / . Contrairement à Windows, il est vivement déconseillé d'y mettre quoique ce soit. Les logiciels lors de leur installation, se mettent normalement uniquement dans les emplacements qui leurs sont réservés. Vous ne devez pas les utiliser sans savoir et pour le cas de logiciels qui s'installent en tant qu'utilisateur, vous pouvez les installer dans votre répertoire /home/...

Voici les répertoires de base d'une distribution, mais il peut y avoir des différences légères :



/bin

Contient des utilitaires importants pour tous les utilisateurs (ou des liens symboliques vers ceux-ci).



/boot

Contient notamment le système de chargement de Linux : LILO (Linux Loader) et pour les machines plus récentes EFI ou UEFI



/dev

Contient tout ce qui se rapporte au périphériques, composants matériels (cartes graphiques, écran, ...), les pilotes (driver en anglais)



/etc

fichiers importants pour la configuration du système, comme fstab



/etc/apt

Contient le fichier sources.list nécessaire pour installer des logiciels avec apt-get (voir rubrique installation de logiciels).



/home

Les « répertoires » et fichiers des utilisateurs



/lib

Les bibliothèques communes (sans vouloir choquer les puristes, c'est en quelque sorte le répertoire qui contient un équivalent des DLL de windows)



/opt

Contient des logiciels ne faisant pas habituellement partie de ceux fournit avec Linux (ex: OpenOffice) ; des logiciels complémentaires (plugins ; add-ons) ; ou encore des logiciels propres à une distributions.



/mnt

Contient les répertoires servants de « point de montage » pour les périphériques et partitions de disque dur (ex: /mnt/cdrom ; /mnt/floppy ; /mnt/hda2 ; ...). Mais suivant les distributions, cela varie et il n'est pas rare que les périphériques de bases (Cdrom et Floppy) soient directement à la racine / (floppy est le nom anglais du lecteur de disquette).



/proc

Enregistrement des processus en cours



/root

Répertoire de l'administrateur (root) dont la lecture est interdite pour le simple utilisateur



/sbin

Logiciels système dont l'usage est réservé au root



/tmp

Fichiers temporaires







/usr

Ce répertoire est très important surtout si vous commencez à installer des logiciels - les sous répertoires de /usr sont spécifiques



/usr/X11R6

Le répertoire des données de X Window (et notament Xfree86 qui gère l'affichage, et tout ce qui s'y passe, comme la détection de la souris, ...)



/usr/bin

Contient des utilitaires et les liens symboliques de certains logiciels propres à la distribution ou que vous avez installé



/usr/doc

Documentations de commandes, logiciels et utilitaires ou liens symboliques vers celles-ci, le plus souvent en anglais



/usr/etc

Peut contenir les bases ou éléments de certains environnements graphiques (ex: gnome) mais varie avec les distributions



/usr/games

Des jeux ... déjà présents ou que vous avez installé



/usr/include

Utile pour la configuration du noyau



/usr/info

Information sur les commandes GNU



/usr/lib

Bibliothèques de fonctions dont ont besoin les logiciels installés. Elles peuvent être communes à plusieurs logiciels, évitant ainsi de prendre deux fois la même place sur le disque (contrairement à MS Windows).



/usr/local

Le répertoire où se mettent le plus souvent les logiciels et utilitaires que vous avez installé

voir aussi /usr/local/bin ; /usr/local/share



/usr/man

Des manuels d'utilisation, le plus souvent en anglais



/usr/sbin

Commandes et utilitaires système



/usr/src

Sources du noyau et éventuellement de certains logiciels







/var

Contient les variables, c'est à dire les données propres au fonctionnement du système et de certains logiciels, qui se modifient régulièrement



Autre répertoires propres à certaines distributions :

/cdrom

Lecteur de Cdrom et parfois graveur ou lecteur de DVD



/floppy

Lecteur de disquette



/media

Points de montage des périphériques externes sur Ubuntu notamment (clefs usb, disque dur externe, ...)





dernière mise à jour mai 2015





archilinux.org - architecture, linux et infographie

découvrir, utiliser le système gnu/linux et les logiciels libres, par la pratique










ARCHITECTURE


LINUX


TECHNIQUES


MATERIEL


DIVERS