archilinux.org - architecture, linux et infographie

découvrir, utiliser le système gnu/linux et les logiciels libres, par la pratique










ARCHITECTURE


LINUX


TECHNIQUES


MATERIEL


DIVERS


Rechercher :


Voir le glossaire pour les termes employés


A propos de ce site et de l'auteur


Accueil du site


me contacter



Les distributions Linux

J'ai débuté avec la RedHat 4.1 (ça devait être en 1998), qui était franchement difficile à configurer (GNU/Linux était pour moi un système totalement inconnu alors). Je suis passé par plusieurs distributions (Mandrake, Suse). Aujourd'hui, j'utilise Ubuntu (voir plus bas). Je ne peux être affirmatif, quant au choix pour votre futur distribution GNU/Linux, cela dépend de votre activité, de ce que vous faites avec votre PC (pour ma part ...).

J'ai passé en revue de nombreuses distributions, souvent en suivant leurs évolutions et sur différentes machines (486 ; AMD 100 ; Pentium 200 MMX ; PII 400 ; PIII 500 ; PIV 2 Go ; PIV 2,6 Go ; AMD64 3400+ ; [...] portables et PC de bureau). J'utilise souvent VirtualBox pour tester ces distributions sans risque à l'aide d'une machine virtuelle.

http://distrowatch.com/

un bon site pour choisir et télécharger (ADSL souhaitable) la distribution Linux de votre choix


Les distributions gratuites ( en téléchargement, dans la presse ou par commandes de CD )

Les notes avec des logos sont globale (mon appréciation de la distribution)


Ubuntu Sans doute la meilleure distribution actuellement.

Cette distribution tourne à partir d'un CD, est basée sur Debian et peut être facilement installée à l'aide du logiciel dédié. Je préfère désormais Ubuntu mais je reconnais que venant du « merveilleux monde de Windows » j'ai eut un peu de mal au début avec l'interface de GNOME.


Maintenant j'utilise un dérivé : Linux Mint www.linuxmint.com – je le trouve plus véloce et l'interface est plus intuitive.


Ubuntu est vraiment très intéressante. La reconnaissance matérielle est quasi parfaite. Je me sers sans problème de ma tablette graphique Wacom que je pensais laisser définitivement au placard. Les impressions sont enfin sans trame et je profite pleinement de la 3D.

Les logiciels fournis sont peu nombreux mais essentiels et surtout suffisamment simples pour avoir un usage en Live-CD qui ne rebute pas. Si vous l'installez rien ne vous empêche de compléter la liste.



Voici l'interface d'Ubuntu. Cliquez pour voir un exemple du menu Unity :





Installation (usage sur le disque dur)

5/5

Reconnaissance matériel

5/5

Rapidité (5 points si installée)

5/5

Stabilité

5/5

Logiciels fournis

5/5 (contient l'essentiel et l'indispensable au lieu du superflu comme tant d'autres distributions)

Aisance du travail

4/5 (l'interface Unity est très bien pour un écran tactile mais pour les autres, c'est parfois pénible)





Mon poste de travail actuel : Linux Mint


Comparativement si je mets 4/5 à Ubuntu en ergonomie, je mets facilement 5/5 à Mint !


Cliquez sur l'image pour agrandir.




Knoppix un classique

Elle tourne à partir d'un CD, et est basée sur la Debian, avec une installation encore plus simple. Knoppix s'avère bien plus intéressante que Demolinux et surtout plus rapide. Cette fois-ci, il y a près de 2 Go sur le CD. La reconnaissance des périphériques au démarrage est bonne - je n'ai pas trop de problèmes (imprimantes, stockage, réseau, USB2, carte son, ...). Knoppix demande quand même un peu plus de bricolage que certaines autres pour les configurations …


Il est également possible de l'installer sur le disque dur. Même si le module d'installation est une peu trop basique, il n'en reste pas moins parfait pour le débutant (parce que pas excessif).

Il peut y avoir quelques problèmes avec des périphériques trop récents, mais je pense que c'est rare (une mise à jour du système - noyau - résout ce type de problème). A l'usage, il faut penser « Debian », lorsque l'on est habitué à une Mandrake, ou une Redhat - la gestion des archives est un peu différente. Mais totalement plus efficace !

Je l'ai installé sans problème sur un Pentium 166 avec 64 Mo de Ram, ainsi que sur une autre machine dotée seulement de 32 Mo (fonctionne très lentement). Je l'apprécie énormément, d'autant que le CD est régulièrement mis à jour, dès que nécessaire (plusieurs fois par mois).

Enfin, il est possible de réaliser sa propre version de knoppix. Allez sur la section « documentation » du site www.knoppix-fr.org

J'ai arrêté de m'en servir parce que KDE plantait trop souvent. Peut être que cela s'arrangera avec les futur versions.

Vous pouvez aussi utiliser un excellent script, qui vous assiste pas à pas pour la création de votre propre CD :

http://thefredsite.free.fr/linux.php?id=93


Installation (usage sur le disque dur)

4/5

Reconnaissance matériel

4/5

Rapidité (5 points si installée)

4/5

Stabilité

4/5

Logiciels fournis

5/5 (contient quelques logiciels dont l'usage est le même)

Aisance du travail

4/5



Dérivés de Knoppix

Chacun peut faire « sa distribution knoppix ». On en trouve ainsi dans différents domaines (voir sur knoppix-fr) comme l'éducation, l'astronomie, etc. ...

Voici quelques exemples :

Kaellaentièrement en français, elle suit les principales évolutions de Knoppix.

cliquez sur l'image pour agrandir


Kanotixexiste pour PC 32 et 64 Bits – Vraiment très rapide, cette version est facile à franciser et l'équipe de Kanotix à réalisé de nombreux scripts pour vous faciliter l'installation et la configuration de votre matériel.




cliquez sur l'image pour agrandir


Damnsmalllinux, réalisée pour tourner sur un CD format « carte de crédit » (50 Mb)

cliquez sur l'image pour agrandir


autre capture d'écran, cliquez ici.


A noter également, Freeduc, distribution dédiée à l'éducation (de la petite enfance au lycée), entièrement faite de logiciels libres, contenant également un manuel linux et ceux des logiciels.

Oralux, distribution pour les malvoyants et malentendants.


Retourner en haut de la page


Debian GNU/Linux un classique

Très stable, sans doute la meilleure distribution, mais difficile d'accès pour le novice lors de l'installation qui se fait en mode texte. Elle est intéressante si vous voulez un bon serveur ou si vous voulez un poste de travail fiable. Mais attention, vos périphériques ne seront pas toujours reconnus et il ne sera pas possible (sans se heurter à de grandes complications) d'installer tous les logiciels que vous voulez.

En Bref, Debian est un excellent choix pour celles et ceux qui ont beaucoup de patience et de ... « bouteille » ...


Installation (usage sur le disque dur)

2/5

Reconnaissance matériel

2/5

Rapidité (5 points si installée)

5/5

Stabilité

5/5

Logiciels fournis

2/5

Aisance du travail

3/5



Retourner en haut de la page


Les distributions payantes ( en téléchargement, ou par commande de CD )


Suse un autre bon choix

Suse n'est disponible qu'à l'achat, 90 Euros pour la version professionnelle et 50 Euros pour la version personnelle (que je ne vous conseille pas ; les utilitaires d'installation et de configuration sont plus légers). Mais une fois achetée, vous êtes libre de la dupliquer sur autant de machines désirées. Il existe cependant un CD LiveEval (disponible dans des revues ou en téléchargement) de type knoppix, mais sans possibilité d'installation et peu évolutif. Enfin, il est possible de faire une installation depuis leur serveur FTP (connexion haut débit indispensable). Suse à l'avantage d'être presque aussi stable et rapide qu'une Debian, en étant accessible à tous et pourvue d'une très bonne reconnaissance des périphériques. Le centre de contrôle de cette distribution est YAST2, souvent plus puissant que le Drakconf de la Mandrake.

Les Manuels en anglais sont pertinents et se révèlent vite indispensables.

Je ne l'ai pas testée depuis très longtemps !



Installation (usage sur le disque dur)

4/5

Reconnaissance matériel

3/5

Rapidité (5 points si installée)

3/5

Stabilité

4/5

Logiciels fournis

5/5

Aisance du travail

4/5

Retourner en haut de la page


Les distributions de base ( les classiques )

RedHat - désormais destinée au monde de l'entreprise. Elle est remplacée pour le grand public par Fedora projet open-sources. A l'origine, Mandrake était basée sur RedHat.


Debian - voir plus haut ...


Suse - voir ci-dessus ...




En bref, sachez aussi que la plus part du temps, quelque soit la distribution que vous choisirez, elle sera fournie avec plusieurs environnements graphiques qui ne changent pas dans leur mode d'utilisation, d'une distribution à l'autre.

Ainsi les principaux (Gnome, KDE) s'y trouveront et n'auront été que peu adapté à la distribution. Ceci vous permettra d'en changer assez facilement. Enfin, pour celles et ceux qui viennent de Windows, je vous conseille d'utiliser KDE, avec pour recommandation de ne pas oublier que sous Linux, en général on ne clique qu'une fois sur l'icône pour lancer l'application. Mais il est désormais possible de régler KDE et Gnome, pour adopter la méthode de travail d'un autre système (Windows, Mac) suivant les usages de la souris et du clavier.


La mise à jour (gratuite) de votre distribution :

En général, lorsque l'on a installé une distribution, il suffit souvent de la mettre à jour via internet, pour obtenir les correctifs aux bugs découverts, et les dernières versions des applications et drivers. Mais il est préférable d'avoir une connexion rapide (ADSL), car cela peu être long et bien sûr il faudrait le faire pour chacune de vos machines (il doit exister des mises à jour réseau sur certaines distributions). C'est pourquoi, je préfère me procurer la dernière version sur CD que je ré-installe. Cela m'évite également certains bugs désagréable, comme celui où le logiciel de mise à jour empêche de choisir ce que vous voulez et met des heures à récupérer les fichiers sur internet. Voir même, c'est lui qui nécessite une mise à jour et l'opération le plante ...


Les distributions payantes :

Il existe de nombreuses distributions payantes ; leurs qualités sembles proches de Suse. Vous pouvez aussi acheter les distributions gratuites qui sont alors fournis avec plus de CD que ceux trouvés dans la presse ou en téléchargement. Parfois, vous aurez l'avantage d'une documentation fournie (Suse) ou pauvre (Mandrake), mais avec dans l'ensemble un support téléphonique ou par email. Vous aurez aussi parfois un accès privilégié à une base de données sur internet, régulièrement mise à jour (Mandrake).

J'ai trouvé d'autres distributions qui semblent correctes mais elles sont payantes et il n'est pas toujours possible de télécharger un CD de base (gratuitement). Au mieux, si cela était malgré tout le cas, il est obsolète !



Retourner en haut de la page


Dernière mise à jour 2015